Home Up Next

This poem is by a lady in Paris. I left it in the French. Translations usually leave something out.

 

BLANC ET BLEU
JE ME RESEMBLE AU CIEL ET TOI AU NUAGE
TU PEUX PLEUVOIR SI TU VEUX,
MAIS JE VEUX BOIRE TES PALMES AVANT LA TERRE.

BLANC ET BLEU
MELANGE HARMONIEUX DONNANT LA MONDE,
LA COULER DU PRINTEMPS
LA CIEL NE TE SATISFAITE?
TU MARCHERAS EN ATTENDANTUNE AUTRE NUAGE,
TU N'ES PAS SEUL
JE T'ALLMUERAI MA TIMIDE, FRAGILE ETOIL
TU N'ES PAS BESOIN DU SOLEIL.
LA CIEL C'EST L'ETERNELLE DES STARS
 
VirgoFire